La vie est une expérience à vivre

Qui n'a jamais rêvé de vivre une vie incroyable, de réaliser ses plus grands rêves, de baigner au coeur d'un environnement merveilleux?


Il me semble que chacun des êtres humains sur cette Terre a le désir profond d'être heureux.


Oui mais voilà, qui est réellement prêt à assumer ce que cela demande comme engagement de créer le contexte propice à la réalisation de ses projets les plus fous, d'avancer à travers l'inconfort de l'incertitude et de l'inconnu?


J'aurai tendance à dire que pour cette étape là peut être que ça se bousculera beaucoup moins.


Pourquoi?


Parce que la grande majorité de la population détient encore une vision erronée du changement et de nos capacités que ce soit en terme de pardon, de compassion, de créativité, d'abondance et de coopération.


Le changement fait partie de la vie et chaque individu est programmé pour grandir et évoluer.

Encore faut il avoir le mode d'emploi.




La réalité n'est pas ce que tu crois


Il faut le voir pour le croire est un adage bien connu. Sauf que la réalité cognitive (ce qui se passe dans ton cerveau) est tout autre et ça peut radicalement changer ta vie.


La dynamique de tes relations, la clarté de tes limites, les croyances racines de ta personnalité, ta capacité à accueillir et réguler tes émotions et la manière dont tu te traites déterminent ta réalité et non pas l'inverse comme la majorité continue à le penser. Car tous ces facteurs créent ce qu'on appelle ton système de représentation, c'est à dire le filtre (plus ou moins opaque et brouillé) de ta réalité, et celui ci s'exprime de l'intérieur de toi.


Donc, ton environnement : ta vitalité, ce que tu ingères, tes relations, ton métier, ton épanouissement.... ta vie est modelée à partir de la manière dont tu fais l'expérience du monde et ça part de l'intérieur.


Ce filtre à partir duquel tout ceci se construit provient de ton héritage. Familial, culturel, historique et de comment tu as intégré puis interprété tout ça. Il faut savoir que tout ceci se passe de manière inconsciente au cours des premières années de ta vie. Et qu'en grandissant le champ des possibles en termes de pensées, d'émotions et de comportements se réduit pour venir coller l'histoire qu'on se raconte. Ca crée une forme de sécurité mais si les fondations sont toxiques ça crée surtout beaucoup de souffrance parce que tu perpétue des schémas indapatés sans les remettre en question pour créer autre chose.


Notre société est en pleine mutation et il est encore courant aujourd'hui d'avoir grandis dans une famille où les limites n'étaient pas claires puisque nous prenons à peine conscience de l'importance de se connaître et que nous sommes aussi capable de changer des règles et des codes inadaptés.


Au delà de l'égo


Ces pensées et ces émotions qui te traversent et que tu appelles personnalité ne sont pas toi. Car tu n'es pas ton égo. Tu es bien plus vaste que ça. Mais à force de le nourrir tu as finis par t'identifier et t'enfermer dans des étiquettes de croyances qui créent des pensées et des émotions qui si elles ne te sont pas utiles à ton développement, ne font que te limiter dans ta quête d'épanouissement.


L'essence de qui tu es est te permet de vivre, de créer, d'aimer, de donner, de partager.

Ton essence est la coopération, la joie, la sagesse et la compassion. Car l'être humain est profondément bon.


Incarner ton essence


Je t'accorde que le monde actuel n'est pas encore le reflet de ce que je te partage mais rappelle toi que nous sommes entrain d'apprendre et de nous découvrir dans toutes nos dimensions. Et si tu es sensible à la santé intégrative tu dois probablement savoir qu'être en bonne santé consiste à avoir un organisme dont l'homéostasie est régulée, c'est à dire que le corps et l'esprit fonctionnent en harmonie. Créant alors un état d'esprit d'ouverture, de créativité, de joie, de compassion.


Pour moi il est donc évident qu'en tant qu'être vivant, tu es digne de vivre une vie épanouie.


Parce que c'est notre état initial et que nous sommes simplement entrain de nous en souvenir et de le réintégrer.


Et cela ne peut se faire sans ta participation active. Car toi seule est maître en ton royaume et en tant que co créateur des expériences et réalisateur en chef de ta réalité, ce n'est qu'avec ton engagement que celle ci va pouvoir changer.


Progressivement réapprendre à vivre, à ressentir et à faire circuler la vie qui te traverse.




Créer un nouvel état d'esprit


C'est alors que tu prends conscience que tu es entrain d'agir à partir d'un autre état d'esprit. De la peur et la survie qui engendre jugement, comparaison... Tu te mets à vivre dans un esprit d'ouverture, d'amour et de coopération.


Tu prends conscience de tes automatismes, accueilles toute la palette de tes émotions. Tu ressens du plaisir à te challenger car tu sais que ça nourrit ta confiance. Tu te sens plus présente, connectée aux autres, à l'écoute de tes besoins et de la relation. L'amour que tu te portes te stimule et t'amène de la vitalité. Tu prends tes responsabilités et assume les messages de ton intuition. Tu te sens plus libre, créative, entière. Tu avances et accueilles les incertitudes et les défis comme autant de possibilité de croissance. Tu sais que la vie te soutient et que tu es capable de te diriger vers tes rêves et tes aspirations car le monde en a besoin.


Chaque pas compte, même les plus petits


Je sais que ça fait peur et que c'est difficile d'envisager tout ça quand on est dans la tourmente ou qu'on a l'impression de ne pas avancer mais je te garantie que plus tu prendras conscience que tu es entrain d'apprendre, plus tu reprendras la responsabilité de ton présent. Tu créeras alors un espace à la fois propice pour te libérer de ton passé et te diriger vers un futur qui soit réellement épanouissant pour toi.


Alors oui ça demande de s'y investir et de s'y engager mais fais une pause et ferme les yeux là maintenant.


Respire et imagine toi au delà de tes blocages et de ce que tu perçois comme problématique aujourd'hui. Imagine toi ressentir un peu plus ces émotions naturelles que sont la joie et la légèreté.


Non pas parce que tu as fuit la réalité mais parce que tu as décidé de chnager. Tu t'es autorisée à traverser tes émotions, à faire preuve de courage pour aller voir tes espaces de vulnérabilité, les voir et les reconnaître pour les réintégrer.


Imagine tout ce que ça change à l'intérieur de toi. Et comment ça s'incarne aussi dans ton environnement parce que tu fais partie d'une systémie.


Comme tout apprentissage ça demande du temps pour ramener de la flexibilité et quel que soit ton âge, le cerveau se comporte comme un muscle et sa plasticité permet à tout le monde de changer.


En tout cas c'est ce que je te souhaite de meilleur pour ta vie et rappelle toi que même le plus puissant et majestueux des arbres a tout d'abord été une petit graine avant de grandir et se déployer.




51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout